06/06/2006

Staying dead

Staying dead est le premier volume d'une trilogie de fantasy urbaine. L'héroïne se nomme Wren Valere et exerce la profession de Retrouveuse, c'est à dire qu'elle utilise ses pouvoirs magiques pour retrouver un objet que son client recherche, le tout sans poser de questions. Il faut dire que Wren est un Talent, un être humain doué pour la magie. Elle a pour partenaire Sergei, un directeur de galerie d'art qui s'occupe de gérer ses contrats. Et justement, le prochain dossier de Wren est de retrouver une pierre angulaire d'un immeuble qui contient un sortilège de protection pour le bâtiment mais qui a disparu. Wren va donc mettre ses talents en oeuvre pour retrouver cet artefact. C'est l'occasion pour le lecteur de se rendre compte que Manhattan est quand même peuplé de créatures bien étranges puisques Wren a pour voisin un démon mineur, croise la route d'un ange, se met plus ou moins à dos le Conseil (qui dirige tout ce qui est magique en ville), retrouve un vieux mage complètement fou et fait la connaissance d'une organisation secrète qui se fait appeler le Silence. Tout ce petit monde magique se fait appeler la Cosa Nostradamus.

Wren est attachante car elle est hésitante sur bien des points : elle est indépendante (ce qui très est mal vu par le Conseil), elle n'est pas au sommet de son art et elle est surtout en train de tomber amoureuse de son partenaire Sergei. Du coup son enquête, pourtant simple à la base, devient complexe car elle est confrontée à beaucoup de secrets et de non-dits.

L'auteur, Laura Anne Gilman, a écrit une autre trilogie sur le mythe arthurien et surtout, a écrit des romans pour Buffy. Et ça se sent. Son univers manque parfois d'originalité (la présence des démons et des anges n'est pas nécessaire dans ce premier volume) et les rituels de sorcellerie ont la simplicité naïve de la série Charmed.

4 commentaires:

  1. Je dois avouer pour avoir "zieuté" ça, que ça me fait pas mal penser à Mercedes Lackey, dans sa série "Diana Tregarde", mais... je ne l'ai pas trouvé aussi bien que les Lackey, pour ce que j'en ai lu. Bon, c'est mon avis personnel bien sûr.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas Diana Tregarde mais un petit tour sur Amazon me donne bien envie d'en savoir plus.

    Par contre, les résumés d'Amazon ne sont pas très intéressant. Pourriez-vous m'en dire plus sur cette série, Midori ?

    RépondreSupprimer
  3. Mais volontier (bon sang, y'a-t-il moyen d'avoir un feed des commentaires ? ^^; )

    Bon, ça se passe aux USA, et Diana est... une sorte de gardienne (contre les "trucs" magiques qui se baladeraient là-bas), adepte de la wicca. Il y a deux livres (2 enquêtes) + 1 receuil d'histoire courte contenant une nouvelle courte de Diana Tregarde.

    C'est à la fois du genre fantastique, policier, une pincée d'horreur, franchement je trouve le mélange très sympa. Par contre, je ne suis pas certaine que ce soit traduit en français :-)

    En espérant que ça réponde à ta question ? (Et je crois qu'on peut se dire tu ? Sinon j'ai peur d'attrapper la grosse tête ;-) )

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ton résumé, je vais sans doute jeter un oeil sur cette petite série car je suis curieux de voir ce que ça donne.

    Désolé pour le feed, mais je n'ai pas l'impression qu'on puisse être tenu au courant par email de l'existence d'une réponse à un commentaire.

    RépondreSupprimer