20/12/2008

Day watch - le film

Ca fait plusieurs fois qu'on vous parle de Night Watch, série fantastique russe sur laquelle Cédric a blogué le premier (sur le tome 1 , sur le tome 2 , et sur le tome 3 ) avant que je lui fasse écho (tome 1 et 2 ). J'avais du coup maté l'adaptation cinématographique du 1er volet de la série, que j'avais trouvé esthétiquement intéressant mais avec trop d'effets de style et de raccourcis scénaristiques pour être vraiment un bon film. N'empêche, ça valait le coup de voir ça, rien que pour se changer des Blade et autres Underworld.

Profitant d'une soirée en célibataire (parce que ce genre de plaisir doit rester solitaire), j'ai regardé Day Watch, le 2e film.
Eurk.
Ca surenchérit dans le genre Matrix crasseux, la bobine du film a probablement été montée à la hache par une équipe de bûcherons saouls, et le scénario est tellement traficoté que je n'y reconnais plus ce que j'ai lu dans les romans. 2h de perdues, alors qu'il existe tellement d'autres navets que j'aurais pu regarder à la place ! Mais la nuit est encore jeune...

3 commentaires:

  1. J'ai mis "The Last Watch" sur ma liste de Noël, j'espère juste que le Père Noël travaille avec des fournisseurs anglophones.

    La bonne nouvelle, c'est que le troisième film est en pré-production. Encore plus d'effets spéciaux, encore plus de montage sous LSD, encore moins d'explications scénaristiques...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai appris que le réalisateur avait commis Wanted avec Angelina Jolie, un film dont je me suis soigneusement tenu à l'écart.
    J'ai fini la soirée (ou commencé le matin) en regardant Iron Man : beaucoup plus rigolo. J'aime beaucoup Robert Downey Jr.

    RépondreSupprimer
  3. Wanted est quand même bien plus regardable que Day Watch : la narration (quel grand mot) est plus explicite. Ça reste un film de flingues avec le corps nu d'Angelina Jolie, mais c'est moins brouillon que l'autre.

    C'est que vrai que le Tony Stark de Robert Downey Jr. est délicieux de confiance en soi. Son jeu est presque arrivé à me faire oublier les énormités du scénario. Une suite est prévue en 2010 et il doit aussi apparaître dans The Avengers.

    RépondreSupprimer