18/05/2009

The Last Watch


J'ai déjà parlé de Night Watch, Day Watch et Twillight Watch sur ce blog. Et en bien, en plus (enfin, des livres. Pour les films, c'est plus mitigé). Et voilà que Sergei Lukyanenko boucle la boucle avec The Last Watch. Encore plus de magicien gros-bills, plus de vampires vicelards, plus d'inquisiteurs aussi chafouins que des jésuites. Cette fois, l'intrigue se déroule en partie à Édinbourgh et dans une république arabisante de l'ex-URSS. Nouvelle menace sur l'équilibre entre la Lumière et l'Obscurité, donc le héros des 3 premiers romans repart mener l'enquête pour savoir ce qui se passe. C'est un volume essentiellement tourné vers les secrets du Twillight, cette zone étrange composée de 7 niveaux où seuls les plus puissants peuvent plonger jusqu'au fond.

L'explication finale de ce volume est intéressante, j'ai bien aimé le twist final, mais j'ai ressenti comme une overdose, comme si j'avais déjà lu tout ce que l'auteur raconte dans ce roman. La nouveauté n'était pas au rendez-vous, c'était du réchauffé. Encore des combats entre magiciens, encore des mensonges hiérarchiques, très peu de sentiments entre les personnages, du mystère mystérieux venu du passé, du manichéïsme trouble... Bref, je ne suis plus client, je décroche.

Et en lisant la fiche Wikipédia du bonhomme, je me rends compte qu'il y aura encore un volume de plus (Fine Watch), et là, je déclare forfait. Cinq livres, trois films, un jeu vidéo (si, si), une collection de pin's... Trop de Watch tue la Watch. C'est toujours la même chose quand Bob trouve un bon filon : il l'épuise jusqu'à ce que mort éditoriale s'ensuive.

7 commentaires:

  1. Oh ben alors ! Et moi qui attendais avec impatience the Twillight Watch en VF... Salaud de Bob !

    RépondreSupprimer
  2. The Twillight Watch a été le premier volume où j'ai senti les débuts d'un commencement de départ de déjà-lu.

    Au passage, vous avez échappé au jeu de mot le plus pourrave de l'année. Initialement ce billet devait s'appeler : "De toutes les matières, c'est la Watch qu'elle préfère".

    RépondreSupprimer
  3. Vous conseillez malgré tout le début du cycle ?
    Et si oui jusqu'à quel tome ?

    RépondreSupprimer
  4. Les deux premiers, les yeux fermés.
    Si tu accroches à fond à ceux là, tentes le troisième.
    Si ton intérêt ne faiblit pas, alors le quatrième te tend les bras.

    Ce n'est pas tant un cycle qu'une série d'enquête. Les évènements se suivent, on voit les conséquences de chaque volume dans le suivant, mais il n'y a pas de réelle fin au bout de ce 4ème tome.
    Bref, tu peux lire les deux premiers et ne pas lire la suite, c'est pas comme lire les 2 premiers livres du Seigneur des Anneaux et ne pas lire le volume final...

    RépondreSupprimer
  5. Munin : twillight watch est déjà paru en français. En novembre 2008 chez Albin Michel. Avec une couverture bien moche.

    J'ai lu les deux premiers tomes, j'ai acheté le 3 mais toujours pas l'envie de le lire. Les films ne m'ont pas plu.

    Christopher (Amra)

    RépondreSupprimer
  6. Ah tiens oui, il est sorti, merci Christopher. Mais je les emprunte à la bibliothèque, et je l'ai pas encore vu dans leurs rayonnages. Et si j'avais vu les films avant de lire le livre, ou si je m'étais arrêté aux couvertures, je ne les aurai certainement pas lus ! J'ai pris le livre en me fiant à l'avis de Cédric, et au stade où j'en suis (deux lus), je ne le regrette pas...

    RépondreSupprimer
  7. Realaze1/3/11

    Bonjour,

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec votre critique, bien au contraire je recommande justement souvent la série pour son crescendo constant dans les tomes. J'ai personnellement trouvé le premier assez moyen, mais très intéressant néanmoins, le second bien meilleur, le troisième excellent, et le quatrième épique.

    Je ne pense pas qu'on puisse critiquer véritablement les watch d'un point de vue personnel, c'est un univers tellement différend de ce qu'on peut trouver habituellement... Certaines personnes n'y verront que des histoires, des épisodes, d'autres seront plongées dans un univers complètement étranger et s'y noieront avec délectation et en redemanderont.

    J'espère vraiment qu'il y aura une suite à Last Watch, je vais immédiatement m'enquérir des dernières nouvelles concernant l'auteur :)

    Cordialement.

    RépondreSupprimer