02/02/2010

Mourir de rire avec Pratchett


Une petite vite (en anglais seulement) en provenance de la BBC : Terry Pratchett a parlé aujourd'hui publiquement du suicide assisté.

Je sais pas vous, mais avec son Alzheimer, Terry Pratchett est devenu pour moi une sorte de grand oncle dont je n'ai pas envie d'apprendre le décès. Je fais souvent une indigestion de Pratchett quand j'en lis, mais c'est quand même un grand monsieur de la fantasy qu'il me fera chier de perdre le moment venu.

Alors qu'il prenne publiquement position pour la légalisation du suicide assisté et que sa petite notoriété fasse avancer une cause juste, je trouve ça bien.

Voilà, voilà.

C'était le billet "Il n'y pas que la critique de roman/série télé dans la vie".
Sinon, la femme, les enfants, tout le monde va bien ?

2 commentaires:

  1. Tout le monde va bien, merci. Les petites font pas encore leur nuit, mais on a bon espoir qu'elles y arrivent bientôt. :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est le deuxième billet que je lis qui transmet cette nouvelle... Mais cela fait déjà plusieurs mois qu'officiellement, il demande le droit à l'euthanasie.

    RépondreSupprimer