19/09/2012

Du sel sous les paupières


Du sel sous les paupières est une sorte de version bretonne de La cité des enfants perdus. L'Apache est un jeune gredin de St-Malo pas trop regardant avec la notion de propriété. Son grand-père décède, les gendarmes lui collent au cul et il tombe amoureux d'une nana au premier regard. Quand elle disparaît aussi vite qu'elle est apparue, il se donne une mission : la retrouver, elle et les autres gamins qui sont aux abonnés absents depuis peu. En chemin, il va faire la rencontre d'un drôle d'espion allemand et d'une caisse de dynamite. Et plein d'autres trucs, mais je ne veux pas vous gâcher l'effet de surprise. Mais il y a du personnage historique et du bestiaire monstrueux.

J'ai eu du mal avec ce livre. Thomas Day écrit très bien, ce n'est pas le problème. Je sais pas... L'Apache fait des rencontres trop accommodantes à mon goût (oh, t'as besoin de dynamite ? Tiens, en voilà). Je ne suis pas arrivé à croire à l'assaut qu'il mène contre ses adversaires. De manière générale, je n'ai pas compris le principe de cette uchronie ni ses enjeux politiques. Et le changement de ton dans la seconde moitié du livre m'a semblé trop déconnecté de la première partie. Mais les fans de Changeling adoreront.

C'est un très bon livre, y'a pas à dire, mais il n'a rien fait vibrer en moi. Je ne dois pas être assez Breton pour apprécier le steampunk made in Guernesey. Par contre, je vais lire d'autres bouquins de Thomas Day car je sens bien que c'est juste un rendez-vous manqué.

4 commentaires:

  1. "Je ne dois pas être assez Breton pour apprécier le steampunk made in Guernesey."
    WTF?! Guernesey est une ile anglo-normande. A priori je ne vois pas le rapport avec la Bretagne.:)
    Tu vas bientôt nous sortir que le Mont Saint Michel est breton aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a vraiment que les bretons et les normands pour croire que leurs querelles géographiques intéressent le reste du monde.

      Pour moi, tout ce qui est à l'ouest de Trappes est breton.

      Supprimer
  2. Ta chronique ne m'a pas enlevé l'envie de lire ce livre, même si toi, visiblement, tu n'es pas parvenu à y entrer.

    Pour du Day, je te conseille L'Instinct de l’équarrisseur, qui est une revisitation assez particulière du personnage de Sherlock Holmes. Très bon bouquin aussi disponible en FolioSF.

    A.C.

    RépondreSupprimer
  3. Il est en ma possessions, reste à voir quand je le lirai. Ta chronique n'a pas douché ma curiosité, au contraire :D

    RépondreSupprimer