10/05/2014

B.I.A.


B.I.A. (Bureau of Indian Affairs) est un jeu de rôles permettant d'incarner des membres d'une unité spéciale de ce bureau fédéral qui a la charge des réserves indiennes aux États-Unis. C'est LE jeu pour retrouver l'ambiance du film Coeur de Tonnerre, avec Val Kilmer et Sam Shepard. Un meurtre a lieu quelque part dans une réserve, les PJ montent dans un avion et débarque chez les Amérindiens du coin pour se frotter aux luttes de pouvoir intestines, aux bizarreries des mythes de la tribu et surtout à la pauvreté de ces ghettos. Ça fait appel à des images mentales fortes : on imagine un casino qui apporte autant de misère que d'argent, des écoles insalubres, un dispensaire débordé, des cérémonies étranges, un fossé générationnel entre les anciens et les petits jeunes, une police tribale complaisante...

Les règles et le cadre général de B.I.A. sont présentés dans un livret de 80 pages. Les règles sont une variante du système dK, qui a fait les heures glorieuses du med-fan simplifié quand D&D3 a très vite fini par être étouffe-chrétien. C'était une vraie bonne idée, le dK, un bon moyen de faire simple. Sauf que ce n'est pas un système de jeu fait pour jouer dans une ambiance à la X-Files. Ça ne colle pas à l'ambiance. C'est un système générique qui ne permet pas de mettre de l'avant les spécificités du genre. Et niveau background, la présentation du B.I.A. est épouvantablement simpliste. Quelques généralités copiées/collées de la page Wikipédia, 3 noms de PNJ qui se battent en duel, et c'est torché. Les rôles et prérogatives des PJ sont si vite expédiées qu'on est bien en peine de mettre en scène ces enquêtes. Un jeu de flics qui fait l'impasse sur la procédure, c'est assez antinomique à mes yeux. Je ne demande pas des règles pour simuler tous les aspects, mais en tant que MJ j'ai besoin de savoir si les PJ doivent transmettre leurs preuves à un attorney, quel tribunal est compétent, à quel endroit les PJ peuvent incarcérer un suspect, combien de temps ils ont le droit de mettre quelqu'un en garde à vue... Pas besoin d'un cours de droit, mais au moins avoir quelques données explicites pour donner vie à l'aspect juridique de la mission des PJ. Le livret se termine par la description succincte de 6 réserves qui laisse un goût de trop peu, encore une fois. J'aurais préféré une seule réserve traitée en détail plutôt qu'un survol bancal de 6 lieux.

Il y a un autre livret de 60 pages qui lui est réservé au MJ. Il évoque un complot millénaire contre les Améridiens, mais là encore, les choses sont à peine survolées. On apprend si peu de choses sur ces adversaires que c'est inutilisable en l'état. Il y a également quelques règles pour mettre des mauvais esprits dans le jeu et gérer le chamanisme. C'est toujours dommages de quantifier le surnaturel, c'est malheureusement un tue-l'amour pour moi. Je voulais des conseils pour mettre en scène la mystique amérindienne, pour que les PJ soient constamment sur la frontière tenue entre réalisme et magie. Et des règles qui me disent quelles sont les effets techniques des cérémonies des chamans, ça me tombe des mains. Reste les scénarios, qui ont une grande qualité : ils sont super bien présentés. Chaque scène permet d'obtenir des indices, chaque indice débloque une scène possible. Ça donne une sorte d'arborescence qui permet au MJ de facilement jongler entre les scènes.

Ça donne au final un pitch du tonnerre mais traité de manière mollassonne. Des règles par défaut pas particulièrement prévues pour le genre qu'elles sont sensées émulées, des détails techniques qui encombrent plus l'imaginaire qu'il ne le stimule, un flagrant manque de matière pour que le MJ s'approprie l'univers de jeu. C'est d'autant plus dommage qu'on sent bien que les auteurs sont passionnés par leur jeu, qu'ils ont un enthousiasme communicatif, mais en l'état, c'est un jeu qui demande beaucoup trop d’aménagement pour être joué tel quel. Je vais quand même jeter un oeil sur les suppléments pour voir s'ils apportent plus d'idées et si les scénarios sont inspirant, mais le livre de base est trop bancal à mes yeux, c'est un rendez-vous manqué.

2 commentaires:

  1. Même thématique, mais vu par les comics....

    Scalped !! une grosse tuerie
    http://www.bedetheque.com/serie-23647-BD-Scalped.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas, mais ça a l'air alléchant.

      Supprimer