12/07/2015

Presse: Jeux Vidéo Magazine Junior


La presse jeux vidéo va plutôt bien, merci pour elle. La preuve avec cette nouveauté bien intéressante. C'est simple, c'est une quasi première en France: une revue de jeu vidéo destinée aux juniors!

Comme son nom, Jeux Video Magazine Junior, l'indique, il s'agit d'un petit frère (ou d'un rejeton?) de Jeux Video Magazine. Ce dernier occupe un segment assez traditionnel, la course à l'information et à la nouveauté, déjà bien encombré et où la presse papier a déjà montré ses limites en comparaison de son homologue en ligne. Elle tient pourtant étonnamment bien son cap, ce dont on ne peut que se réjouir - personnellement, je préfère avoir du choix dans les rayons.

Un équivalent "junior" donc?

Et oui! Car à trop viser les anciennes générations de joueurs, les désormais trente et quarantenaires, ou à se gargariser que le JV soit enfin reconnu comme de l'Art, on en oublie qu'il est aussi pour les enfants et qu'à ce titre nos têtes blondes (et moins blondes) ont le droit d'avoir leur revue sur le sujet. Pour leur apporter un minimum de regard critique et ne pas en faire "que" des consommateurs, c'est un minimum. Cette version est toujours orientée nouveautés, mais beaucoup plus pragmatique; les juniors se moquent bien des jeux présentés à l'E3 qui ne verront le jour que dans plusieurs mois voir années.

Concrètement, cela passe surtout par des guides qui brassent le neuf avec les sorties plus anciennes, histoire de rappeler que les jeux publiés il y a parfois plusieurs années méritent toujours notre intérêt. L'analyse critique proposée est certes plus lapidaire que dans une revue "pour grand", mais elle est bien présente, et à la fois pertinente et adaptée à son public. Et ce, sans jamais prendre ce dernier des imbéciles, ce qui assez rare pour être signalé.

Parmi les sujets abordés, citons les jeux sur mobile, un guide des meilleurs jeux 3DS du moment, une excellente et très complète rétro sur les jeux Lego, ou encore les jeux à figurine et plus particulièrement les Amiibo de Nintendo et les futurs et alléchants Lego. Malgré la cible visée et ses quelques errements (le tutoiement du lecteur, arg...), j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir ses sujets intelligemment présentés et synthétisés.

En filigrane se dessine par ailleurs un vrai projet éditorial visant à bâtir des ponts entre les âges. Il s’agit à la fois de montrer la dimension sociale que peut avoir le JV entre les membres de la famille et d’aider nos jeunes joueurs à grandir en les ouvrants à des jeux plus profonds. Faisons l’impasse sur le seul faux pas (assez moche, il faut le dire) que constituent les « 10 bonnes raisons de jouer au JV », naïf et méchamment sponsorisé. Parlons plutôt des jeux abordés, résultat d’un vrai choix de connaisseurs. Ceux-ci comprennent des jeux familiaux certes, mais aussi, parce qu'il y a plus sexy qu'un monopoly sur Ipad pour convaincre les parents de jouer, des jeux plus matures, toutes proportions gardées: ici, un titre interdit au moins de 12 ans, par-là, du hard code gamers (Code name S.T.E.A.M., Bravely Default)...

Ce premier numéro est fait avec intelligence et maîtrise de son sujet, sur un créneau novateur mais difficile. On lui souhaite longue vie!

2 commentaires:

  1. Du coup y'a un forum JVmag pour les 5-15 ans avec initiation au sexisme et homophobie ?

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah, oui c'est une bonne question... je n'ai pas porté une très grosse attention sur ce sujet en lisant ce JVM Junior j'avoue, mais je n'ai rien vu qui m'écorche les yeux (je suis assez sensibilisé et attentif sur le sujet, je précise).

    C'est un sujet que je trouve très compliqué dans le cas du JV aussi, en particulier dès que l'on parle des productions asiatiques et japonaises en particulier. Ils sont en apparence très en retard sur ces sujets, mais il est difficile et inadéquate de juger à la va-vite avec des critères strictement occidentaux.

    Merci d'avoir soulevé le point en tout cas, je me pencherais plus attentivement sur la question avec les prochains numéros.

    RépondreSupprimer