26/10/2015

Tyler Cross: Angola de Brüno et Nury



J'avais dit beaucoup de bien du premier tome de Tyler Cross dans ces pages. Clairement parmi ce qui se faisait de mieux dans le genre Noir en bande dessinée. C'est donc tout naturellement que je me suis procuré Tyler Cross: Angola lors de mon dernier voyage en France.

Tyler Cross était très bon. Angola est incroyable.

Suite à une entourloupe lors d'un casse "tout ce qu'il y a de plus sûr", Tyler Cross se retrouve en taule au pénitencier d'Angola, camp de travaux forcé aussi dur que profitable (pour ceux qui le financent). Ce second tome, c'est l'histoire des sévices qu'il y subit et de son évasion. On y retrouve de nombreux codes du Noir, comme dans le premier tome, mais ils sont cette fois plus détournés, et ce n'en est que plus jouissif.

Difficile de vous en dire plus sur l'histoire sans en gâcher le plaisir, alors je vais plutôt vous parler de la partie graphique: le trait anguleux de Brüno est plus efficace que jamais dans cet Angola, avec en plus des cadrages audacieux, très cinématiques et des lumières (et ombres) denses et puissantes. Bref, ça vous prend et ça ne vous lâche plus. C'est très très beau.

Je n'ai finalement pas grand chose à raconter de plus, sinon pour vous dire que si vous avez raté le premier Tyler Cross, vous pouvez prendre les deux les yeux fermés, et que si le premier ne vous avait pas totalement convaincu, le second est vraiment d'une maestria étonnante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire