23/12/2015

Mes chouchous 2015

Allez, pour les dernières courses avant Noël, je vous fait chacun un billet "mes grosses claques 2015", histoire que vous sachiez quoi coller sous le sapin de vos victimes. Tout ceci n'est pas forcément sorti en 2015. Je suis juste tombé dessus en 2015.

En BD, mes grosses claques 2015, auront été Saveur Coco et Un Océan d'amour, pour une bonne paire de baffes :

Saveur Coco est une histoire un peu surréaliste, saupoudré d'humour absurde, soutenu par un dessin magnifique. Dans un coin de désert, les deux héros partent en quête d'eau parce qu'il fait chaud et qu'ils ont soif. Pour moi, cette BD c'est Le Petit Prince mais sans la pseudophilosophie à balle deux que l'on impute faussement à ce dernier. On a simplement des situations belles et absurdes, poétiques, qui proposent un chouette moment d'évasion. Je suis parfois resté en contemplation devant la beauté d'une planche et, si certaines étaient tirées en lithographies, je n'hésiterais pas !

Un Océan d'amour c'est l'histoire d'un petit pêcheur breton qui ne revient pas de sa virée en mer et de sa femme qui l'attend et finit par aller le chercher. Ils vivent une quantité incroyable d'aventures rocambolesques mais finissent par se retrouver. C'est charmant, drôle, émouvant. Et dénué de dialogues. Tout passe par l'image, un dessin très chouette et n'a aucun besoin de mots.

Au niveau images qui bougent, c'est sans conteste Black Mirror.
Black Mirror prend des travers de notre temps et les exploite au maximum pour nous proposer des histoires d'anticipation cauchemardesques. Si le premier épisode est presque amusant - et étonnamment visionnaire pour ce qui est d'une certaine actualité - les suivants sont pour beaucoup terrifiants. Chaque épisode est une histoire complète, parfaitement réalisée et avec de très bons acteurs. C'est une super source d'inspiration pour de l'anticipation, afin d'introduire des éléments dystopiques originaux, comme l'exploitation des données personnelles postées sur le net pour faire "revivre" les morts ou bien le fait de pouvoir enregistrer et rejouer sur un écran la totalité de ce que nos yeux perçoivent. Cette série va recevoir une nouvelle saison de douze épisodes sur Netflix et l'un des épisodes a été optionné pour en faire un long métrage.

Au niveau du bruit dans tes oreilles, ma découverte 2015 (via ce cher Côme) sera La Raïa.
Hélas trop tard car le groupe a splitté mais ils ont eu le bon goût de coller leurs albums en téléchargement gratuit sur leur site. 3 albums et quelques bonus d'un punk minimaliste artistico-conceptuel qui serait le fruit de l'union contre-nature entre Andy Warhol et les Bérus. C'est très étonnant et sûrement le seul groupe que j'ai découvert cette année à m'avoir réellement surpris.

Et comme on est des gros gamers de la cave, mes grosses claques jdr cette année auront été TechNoir et Dragon de Poche².



TechNoir, je vous en ai parlé . Depuis, j'ai refait jouer et j'ai aussi pondu une transmission "Paris" qui est jouable même si elle n'est pas achevée. On a commencé à discuter, avec Cédric, pour voir si y'aurait pas moyen d'adapter le jeu au setting de Eclipse Phase (mais ça demande un gros gros travail rédactionnel).
A coté de ça, Le Grümph a revisité son jeu Dragon de Poche et il faut dire qu'autant la v1 m'avait laissé froid, autant je suis enthousiaste sur cette édition. C'est frais, c'est simple, c'est souvent très bien vu et c'est entrelacé de tout un tas de bons conseils. Pour faire du médiéval fantastique ba-base est très très réussi. En plus, y'a un petit recueil de scénarios/mini-campagne tout à fait excellent. Je suis ra-vi. Pensez aussi, si vous passez sur ce site, à vous prendre Nanochrome² et, surtout, La Lune et les douze lotus, deux très bons jeux. Benoît vous en parle plus .

 

Dans le même style, je me permets de signaler un très bon challenger, à savoir Into The Odd. Ceux qui me connaissent comprendront si je dis que la couverture du supplément est le truc qui m'a poussé à l'achat. Et ça a été une bonne surprise : c'est un rétroclone minimalisé à l'extrême, qui remplit son contrat.

2 commentaires:

  1. Merci pour le retour ^^
    Pour Into The Odd, ça devrait arriver rapidement en VF - on est en discussion avec l'auteur pour une sortie chez Chibi (et quand je dis que ça viendrait vite : la traduction est réalisée et corrigée, il manque l'accord final et les illustrations !)

    RépondreSupprimer