29/01/2016

Pwning Tomorrow

Ceux qui suivent mon autre blog (en coma prolongé faute de temps) savent que je soutiens quelques petites organisations qui me tiennent à cœur, dont La Quadrature du Net et l'Electronic Frontier Foundation. Je n'en dis pas plus car cela sort du cadre de ce blog. Cependant, l'EFF vient de proposer un recueil de nouvelles, intitulé Pwning Tomorrow.

Pwning Tomorrow cover

Et mazette, faut voir la brochette d'auteurs ! Neil Gaiman, Pat Cadigan, Cory Doctorow, Bruce Sterling, Paolo Bacigalupi, David Brin, ...

Ce sont des nouvelles de science fiction qui s'attachent à étudier les conséquences de certaines idées actuellement dans l'air sur la propriété intellectuelle et la (fin de la) vie privée. Et c'est terrifiant. Parmi quelques idées très fortes, on notera les nano-procès où tout le monde peut faire des petit procès à tout le monde sur la propriété intellectuelle. Vous avez fredonné un air en public ? Procès. Ou règlement à l'amiable, 2€. Vous avez repris une phrase dite par quelqu'un d'autre ? Procès. Ou règlement à l'amiable, 1€. Heureusement, tout comme pour le spam, vous avez un petit logiciel de gestion qui vous aide à savoir si la personne peut réellement vous poursuivre et pour régler aisément.
Sur le même thème, une autre des nouvelles imagine que vous soyiez en infraction pour seulement chanter une musique dans votre tête sans payer. Parce que vous l'avez stockée, au même titre qu'un mp3.
Sur un autre thème, on découvre un métier du futur, à savoir conseiller en ligne pour objets connectés intelligents, qui s'inquiètent pour leurs propriétaires. Et le conseiller de rassurer un frigo dans lequel les propriétaires essaient de taper la nuit alors que la compagnie d'assurance bloque la porte du frigo durant la nuit pour lutter contre leur obésité. Et les dangers qu'il y a à permettre à des tiers d'accéder à des tas d'informations. Pour notre bien, forcément. Comme, par exemple, les analyses d'urine et de scelles directement prises dans les toilettes et envoyées aux médecins... et aux assureurs !

Au-delà de vous présenter des possibilités qui ne sont pas tant dénuées de réalité qu'on aimerait le penser, ce recueil est une mine d'idées pour des jeux futuristes typés cyberpunk/postcyberpunk ou plus lointains encore, tels que Eclipse Phase.

Certaines nouvelles sont amusantes. D'autres sont terrifiantes. Elle sont parfois les deux. Neil Gaiman nous propose une nouvelle finalement assez décevante en comparaison. Pas dans l'écriture, non. Mais on sent qu'il est hors de son domaine sur ces sujets. Certaines nouvelles ont déjà été publiées (je pense à Scroogled) mais c'est agréable de les avoir toutes en un recueil. Le prix souhaité de ce recueil est une donation à EFF.org Toutefois, le livre est fourni en licence Creative Commons et vous pouvez quand même l'obtenir sans faire de donation. Dans tous les cas, c'est .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire