28/01/2010

Steamkeupon

Une question pour nos lecteurs éclairés : si je ne veux pas mourir idiot, quel est LE roman steampunk que je dois lire ? Si possible, un livre qui ne soit pas édité par Bob. D'avance, merci.

15 commentaires:

  1. bonne question... jamais lu un seul bouquin steampunk...

    RépondreSupprimer
  2. Le steampunk est un faux genre mais tu peux essayer l'un des romans des trois compères inventeurs du truc : Homonculus de Blaylock ou Machines infernales de Jeter ou... Les Voies d'Anubis de... Zut comment s'appelle-t'il déjà ?

    RépondreSupprimer
  3. Tim Powers pour les Voies d'Anubis. Et je suis d'accord avec Munin. ^^

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme29/1/10

    Bonjour,

    Je vous recommandrais "the Difference Engine" de B. Sterling et W. Gibson. Sinon, pas complètement Steampunk, mais pas bien loin tout de même, je proposerais bien "the Diamond Age" de N. Stephenson.

    Cordialement,
    Sylvain.

    RépondreSupprimer
  5. D'instinct, je dirais "La Lune seule le sait" et ses suites, par Johan Heliot

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ces pistes (le lien de Christopher fait bien le tour de la question).

    Je fais mon marché, je lis et on s'en reparle.

    RépondreSupprimer
  7. Bohème (Gaborit), même si ce n'est pas vraiment fini.
    Ou Paris au XXe siècle, car ce n'en est pas du steampunk alors qu'on était en droit d'attendre cela de Jules Verne et que cela fut publié 130 ans après sa rédaction.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien aimé :

    Confessions d'un automate mangeur d'opium de Fabrice Colin

    Par contre, j'ai pas aimé la lune seule le sait, pourtant j'aime bien Heliot...

    Le steampunk s'est à mon avis mieux épanoui en BD. Ex Hauteville House dont le tome 6 vient de sortir, mais aussi les Arcanes du Midi Minuit.
    et au cinéma l'excellent "capitaine SKy et le monde de demain".

    RépondreSupprimer
  9. "La Machine à différence" de Gibson/Sterling

    RépondreSupprimer
  10. Caine30/1/10

    Ce n'est pas un roman, mais en BD, il faut absolument lire "La Ligue des gentlemen extraordinaires", du génialissime Alan Moore.
    Et oublier définitivement son adaptation ciné.

    RépondreSupprimer
  11. Personnellement je conseille aussi Confessions d'un Automate Mangeur d'Opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit (avant sa triste série sur les Féals...).
    Et si on parle de la "Ligue des Gentlemen Extraordinaire" (la BD, on gardera sous silence son adaptation cinématographique), j'évoquerai alors son équivalent français, "La Brigade Chimérique".

    RépondreSupprimer
  12. J'ai du mal à accrocher à la brigade chimérique. Trop elliptique ou trop allusif, pas assez de trame narrative à mon gout.

    RépondreSupprimer
  13. Bon, j'ai fait le tour des librairies du centre-ville de Montréal, et tous vos titres sont introuvables.

    Déjà, une BD française, pour se la payer, il faut gagner encore plus que Henri Proglio.

    J'ai juste trouvé "Les voies d'Anubis" en occaz. J'ai lu le 4e de couv' et j'ai été étreint d'une envie de lire du Guillaume Musso pour me remonter le moral.

    RépondreSupprimer
  14. Personellement je suis ultra fan de la League d'Alan Moore (la bd, pas le film), j'aime beaucoup la brigade chimérique (mais je dirais que c'est du post-steampunk, les voies d'Anubis sont superbes, et pour un choix multiple "futurs antérieurs, 15 récits steampunk français" paru au fleuve noir. pour finir un petit animé japonais : steamboy.

    et voila

    RépondreSupprimer