17/11/2021

On va s'évader un peu...

 Il y a des scénarios d'horreur avec qui son monstre squameux, qui sa séquence du sectateur, qui ses seaux de bile, de tripoux et de résiné. Et, à chaque fois, une joyeuse bande de joyeux lurons, les PJs, qui vont venir nettoyer tout ça avec un plaisir modéré, tels des jizz mopers dans des cabines de peepshow.

Et puis il y a Jailbreak. Scénario qui a probablement marqué pas mal de joueurses au cours des années depuis sa publication dans le fameux One Shots de la première édition de Unknown Armies, jeu dont on parle énormément dans le coin. Parce qu'on est des fanboys de Stolze. Et parce que c'est vachement bien.


Scénario one shot destiné à être joué dans l'idéal par un groupe de neuf joueurses, il reste considéré comme un des plus horrifiques qui soit. Pourtant, on pourrait se demander d'où ça vient : pas de monstres à dents pointues, pas de cultistes déments, pas de scènes gores, aucun PNJ, aucun monstre. 9 PJs (ou moins, on peut faire avec moins) dans un lieu fermé.

Sauf que voilà. Les 9 PJs c'est 4 taulards évadés et leurs 5 otages. Et y'a un seul flingue. Faites le calcul, comme dit la tagline du scénario.

L'horreur, la vraie, c'est celle que commettent les gens sous pression pour survivre. Et la ferme dans laquelle ils se trouvent tous va servir de cocotte-minute que le MJ aura à coeur de mettre à feu doux en utilisant quelques petits éléments de contexte pour faire monter la pression. Ca ne peut QUE mal tourner. La question c'est "quand et comment". Vous ne trouverez pas l'horreur dans le scénario à la lecture. Elle n'est pas là. Elle se trouve dans les actions que vont commettre vos joueurses pour se sortir de la situation dans laquelle ils sont en jouant bien leurs personnages. Et que vous ne pouvez pas prévoir à l'avance, donc.

Il est possible (et même probable) que le scénario amène des scènes qui mettront très mal à l'aise vos joueurses, par les actions subies mais aussi, éventuellement, infligées. Les outils de sécurité émotionnelle seront indispensable sur cette partie.

Pourquoi je vous en parle ? Parce que ce scénario d'horreur absolue est désormais disponible gratuitement en pdf, dans la langue de Ed Gein. Pour un système appelé Elemental dont je vous avoue que je ne suis pas allé le chercher. Vous le trouverez ici : amusez-vous bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire