10/06/2006

Rome

HBO et la BBC co-produisent Rome, une série au format court (12 épisodes) qui m'a littéralement enthousiasmé cette semaine, au point que je reste sur ma faim après cette première saison. L'intrigue tourne autour la montée en puissance de Jules César à Rome et pour une simple série télévisée, les moyens sont énormes. La ville ne fait pas carton pâte, les costumes sont magnifiques et il n'y a pas surabondance d'effets numériques pour le décor.

Non contente de mettre en scène les rivalités politiques des familles romaines, la série raconte le destin de deux personnages à la base anodins (deux légionnaires) dont le parcours va se retrouver imbriqué dans celui des grands de Rome. La vie romaine est sordide, la prise de pouvoir de César est corruptrice et il se dégage de toute cette histoire une réelle ambiance de trahison et de compromission qui nous éloigne fortement d'Astérix. Les personnages sont forts et bien campés, la réalisation est très bonne et au final je trouve le résultat plus réussi que bien des films historiques récents. Le souci du détail est hallucinant, j'ai particulièrement apprécié les graffitis sur les murs, un élément de décor simplicime mais qui donne beaucoup de puissance à la rue.

Cette Rome là colle à la peau comme une toge maculée de sang, elle est plébéienne à souhait quand il le faut et élitiste à d'autres moments. Miam.

7 commentaires:

  1. Ainarick12/6/06

    Et tu feras bien - de mettre la main sur Fvlminata.
    Le bouquin est très plaisant, il ne manque que ce que tu sembles avoir trouvé, des histoires clefs en main.

    RépondreSupprimer
  2. ebay est mon ami, comme le jeu n'a pas eu de suivi, j'imagine que c'est pas la mort à trouver comme livre de base.

    RépondreSupprimer
  3. Dommage, je viens de le revendre. Si j'avais su qu'il t'intéressait, je te l'aurais filé, Cédric !

    RépondreSupprimer
  4. Arf, c'est effectivement dommage.
    Mais bon, c'est de la gourmandise, je ne joue pas, c'est par pure curiosité ludique.

    RépondreSupprimer
  5. Ca y est, je viens de voir les 3 premiers épisodes ! C'est brillant, c'est passionnant de bout en bout, et ça ranime plein de souvenirs sur l'Histoire antique. C'est amusant de voir se côtoyer tous ces noms, auxquels on ne prêtait pas forcément de visages... Merci du tuyau, Cédric !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai hâte de retrouver Titus et Lucius dans la seconde saison car si elle est aussi bien foutue que la première, ça promet de belles heures de télévision.

    Comparé à la nouvelle version des Rois Maudits et autres adaptations télévisuelles de la littérature française avec ou sans le le gros Gérard, il y a un réel fossé de moyen et de qualité.

    RépondreSupprimer
  7. J'en suis à l'épisode 9. Je traîne un peu, car finalement, après l'excitation des 3 premiers épisodes, où il se passe plein de choses, avec plein de personnages (César, Marc-Antoine, Brutus, Pompée, Ciceron, Octave, etc.), les épisodes fléchissent un peu : après les déboires amoureux de Lucius, je viens de voir un épisode résumant le siège d'Alexandrie et la séduction de César par Cléopâtre ("tu m'as sauvée : fais de moi ton esclave !") assez fade. Je trouve l'équilibre entre les différentes composantes de la série moins réussi, et le résultat un poil ennuyeux. Mais je continue, j'espère que la fin de la série renoue avec le niveau de qualité du début !

    RépondreSupprimer