28/04/2008

Des horizons rouge sang




C'est grâce au billet de Cédric que j'avais découvert le premier tome de la série de Scott Lynch des Salauds Gentilhommes. J'avais été enthousiasmé, malgré une construction un peu compliquée par les flash-backs, par les Mensonges de Locke Lamora, dont l'une des nombreuses qualités était, chose rare parmi les cycles de Fantasy, d'avoir une fin.

Comme j'ai devancé Cédric dans la lecture de Red Seas under Red Sky, je prends donc sa place pour rassurer les anxieux qui attendent le verdict : Des horizons rouge sang est encore meilleur. La qualité d'écriture est toujours au rendez-vous, mais la construction du récit s'est améliorée : les rebondissements et les révélations se succèdent les uns aux autres, pour former un récit composé pour partie d'arnaques façon les Deux Reines, pour partie de piraterie dans la grande tradition du genre, d'ambiance de casse à la Ocean 11, mais avec toujours pour ingrédients de base des personnages très hauts en couleurs, un décor Fantasy d'une imagination débordante et visuellement très inspirée. Sans oublier le duo formé de Locke, croisement réussi entre Cugel l'Astucieux et Arsène Lupin, et son complice Jean.

Je viens d'effacer le paragraphe précédent : je racontais l'amorce de l'intrigue, le thème, et commencer à broder sur le récit. Mais en fait, il vaut mieux ne rien en savoir. Et de toutes façons, soit vous avez lu le 1er tome et vous vous précipiterez sur le bouquin, soit vous ne connaissez pas la série, auquel cas m'étendre sur les spécificités du background gâcherait votre plaisir. Sachez juste que, comme le premier, ce 2e tome propose une vraie fin, même si évidemment l'auteur se ménage des pistes pour continuer à développer l'histoire de Locke et de Jean. Comme, en plus, la couverture de Benjamin Carré (reprise en VO) est aussi réussi que pour le 1er tome, il n'y a aucune raison de se priver de ce livre.

3 commentaires:

  1. Ah ben ouais ce bouquin est génial. Je l'avais lu y'a un moment à sa sortie en VO ; et commenté les deux sur mon blog. Je suis très très fan de cette série...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte que la version poche de la VO arrive dans mes contrées pour continuer ce cycle car c'est une excellente chose pour la fantasy que cette saga.

    RépondreSupprimer
  3. Vraie fin pour le 1er tome ? Bof... ! Annoncée 100 pages avant la fin et du type "fin du monde annoncée", c'est ce qui m'a semblé le plus bancal d'un roman par ailleurs effectivement enthousiasmant.

    RépondreSupprimer