27/05/2009

Ceux qui vont mourir te saluent


J'ai toujours entendu des critiques très positives sur Fred Vargas, alors j'ai décidé de me lancer dans Ceux qui vont mourir te saluent, un roman policier de 188 pages. Claude, Tibère et Néron sont trois étudiants français qui étudient à Rome. Et là, paf, meurtre, donc enquête. Et à la fin, le mystère est dévoilé. Si, si.

Sans ironie aucune, je demande sincèrement à nos éventuels lecteurs vargasophiles ce qu'ils lui trouvent à cet auteur. L'intrigue est plus mince qu'une mannequin anorexique. Les trois personnages principaux sont d'insupportables gamins à qui l'on a envie de claquer le beignet tant ils sont prétentieux, inconséquents et branleurs. Les dialogues sonnent faux, mais faux... L'enquête est mal menée, sans queue ni tête, sans aucun réalisme policier. Rome est à peine évoquée, tout juste sert-elle de prétexte. Le mystère final est plus risible que les plus mauvais vaudevilles joués par Jean Lefebvre.

Je sens qu'on va me dire que je n'ai pas lu le bon Fred Vargas, que celui-ci est un roman mineur.
Alors, dites-moi, c'est quoi un bon Fred Vargas ?
Parce que là, j'ai lu une sorte de remake du Club des 5, et je suis très déçu du pataquès que l'on fait autour de cet auteur.

15 commentaires:

  1. N'ayant pas lu celui-là, je ne vais pas m'avancer. Pour ma part, j'ai lu plusieurs des romans avec Adamsberg comme personnage et je les ai trouvés trés biens.

    RépondreSupprimer
  2. Etrangement, je ne suis pas surpris.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis, comment dire ? à 200 % d'accord avec ta chronique, Cédric. Moi aussi je me demande encore ce qu'on trouve à cet auteur. A l'époque où j'ai lu Ceux qui vont mourir te saluent, j'ai lu également du Minette Walters et du Elizabeth George. Le jour et la nuit.
    Et c'est vrai que les dialogues. Argh ! Les dialogues !

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme27/5/09

    Ceux qui vont mourir te saluent est le premier que j'ai lu... et j'ai pas aimé du tout. Mais pas du tout. Les personnages principaux sont inconsistants et irealistes.

    Par contres, ses suivants livres sont pas mal du tout. Sans non plus en faire un chef d'oeuvre, ca se lit fort bien. Mon favori etant "Debout les Morts", qui m'a reconcilié avec FV.

    RépondreSupprimer
  5. Claude, Néron et Tibère, étudiants français à Rome ? J'aurais reposé le bouquin sur l'étalage rien qu'à lire ça. Je vais continuer à entretenir mon inculture vargassienne.

    RépondreSupprimer
  6. Munin, Néron et Tibère sont des surnoms. Les trois étudiants se prennent pour 3 empereurs. Ce "jeu de rôles" n'est clairement pas le point le plus faible du roman.

    Vos commentaires me rassurent, j'avais peur de ne rien comprendre à Vargas. Il y a trop de bons auteurs pour que je perde du temps à chercher le bon Vargas dans sa production.

    RépondreSupprimer
  7. C'est rigolo ça, c'est précisemment LE roman de Vargas à ne surtout pas lire ! :D
    Le reste, les Adamsberg par ex. sont absolument tout le contraire de ce "truc", les dialogues (jubilatoires), les persos, les situations...rien voir avec ce titre-là, qui moi aussi m'avait consternée :-/

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme27/5/09

    Je suis content de cette critique. Je fais aussi partie de ceux qui ne trouve vraiment rien à ce roman. On m'en avait dit tant de bien, on m'en avait tant vanté le style. Je l'ai trouvé comme l'intrigue assez plat.

    RépondreSupprimer
  9. Le premier livre de Vargas que j'ai lu, c'était "L'homme à l'envers". Et celui-là, je vous le recommande, encore plus que ceux qui ont suivi. Les précedents, je m'en suis procuré quelques-uns, dont celui-là. Bah, pas très convaincue en effet.

    RépondreSupprimer
  10. C'est marrant,je suis comme toi, j'ai entendu plein d'éloges sur Vargas et j'ai bien ri en lisant ta critique. Il faut croire que tu es tombé sur Le roman à ne pas lire.

    RépondreSupprimer
  11. mezos29/5/09

    J'ai lu pas mal de Vargas, et j'ai beaucoup aimé. Je n'ai pas lu 'ceux qui vont mourir te salut', mais je n'aurai pas de problème pour me lancer dedans. L'homme à l'envers était trés bien.
    Ce que j'aime dans Vargas, ce ne sont pas les dialogues, ce ne sont pas les enquetes, mais ce sont les personnages.
    A la réflexion, le dernier Vargas que j'ai lu ne m'a pas plus, je ne me rappele plus du titre, mais c'est une histoire lié au légendes de vampires ....

    RépondreSupprimer
  12. J'ai un drôle de rapport à Vargas. Tout m'énerve chez elle parce que tout est improbable et que je ne suispas fan de l'écriture. Je ne supporte pas ses personnages, surtout Adamsberg et pourtant, je continue à lire parce que j'adore les assassins qui ont toujours des idées très bizarres, comme vouloir tuer en remettant la peste au goût du jour. Mon préféré, c'est aussi "L'homme à l'envers".
    "Ceux qui vont mourir te saluent", je l'ai aussi détesté en revanche.

    RépondreSupprimer
  13. CJ LEPERLIER7/6/09

    Faut être gentil Frangin avec les auteurs, les pauvres après ils voudront plus écrire!!!

    Mais bon, t'as qu'à me l'envoyer ton bouquin, et je le lirais pendant mes vaccances, avec un peu de chance, j'aurais le temps

    Biz Baveux

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme28/2/10

    Moi je suis extremement outré de cette réaction et vous envoie tous chier sur la banquette de votre voiture ou sur votre canapé, choisissez, en attendant vos photos pour la preuve que sa a ete bien fait je vous remercie d'avance d'aller baiser une voisine.

    RépondreSupprimer
  15. Anonyme28/2/10

    Moi je ne l'ai pas fait sur le canapé ou sur la banquette de ma voiture je l'ai fait sur le parquet.
    http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.margueritecie.com/crotte3.jpg&imgrefurl=http://margueritecie.blogspot.com/2008_02_01_archive.html&usg=__cg2enGxugznaGQOc3PXmWc4OSII=&h=300&w=400&sz=57&hl=fr&start=5&um=1&itbs=1&tbnid=KtGFrEOL660GWM:&tbnh=93&tbnw=124&prev=/images%3Fq%3Dcrotte%2Bcanap%25C3%25A9%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rlz%3D1T4GGLJ_frFR320FR320%26tbs%3Disch:1

    RépondreSupprimer