15/03/2011

[Scénario] Unknown Armies : Dans la chaleur de la nuit

Il fait chaud sur Zampano St.


Nous continuons avec la mise à disposition des scénarios écrits pour la deuxième formule de Casus Belli. Cette fois encore, nous  vous proposons un scénario pour notre jeu fétiche, Unknown Armies. Il a été publié à l'origine dans Casus Belli n°25. Il s'agissait de notre premier travail d'écriture à 4 mains, à Cédric et moi. Il est illustré par le talentueux Damien Venzi, qui travaille dans le JdR, l'illustration, et la BD, et la mise en ligne du scénario nous permet de faire profiter les lecteurs de ses illustrations en couleurs et en grand format - chose que ne permettait pas, à l'époque, le cahier Scénarios de Casus.

Nous ne vous présentons pas le jeu, Unknown Armies, qui est décrit sur le GROG et dans le billet qui diffusait le premier scénario proposé sur ce blog. Voici le pitch du scénario :

"Depuis quelques temps, le quartier semble sens dessus-dessous, et il flotte dans l'air comme un parfum aphrodisiaque qui émoustille tout le monde. L’immeuble du 333 Zampano St. aurait-il été transformé en lupanar géant ? Ce scénario est prévu pour le niveau "Urbain" ("Street-level"). Adeptes, rituels, cabales : tous les ingrédients sont là pour que la mayonnaise prenne."


Comme pour les fois précédentes, critiques, remarques, questions et feedbacks divers bienvenus. Tous les scénarios sont placés sous licence Creative Commons. Vous avez donc le droit de partager, modifier, comme vous le voulez, à condition de ne pas en faire d'utilisation commerciale et de citer le nom des auteurs d'origine.

13 commentaires:

  1. Anonyme15/3/11

    un grand merci pour votre contribution pour ce jeu qui fut (est) ma plus grosse claque rolistique depuis lors...

    Neonsamouraï

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la vignette racoleuse.

    Je suis très fier de ce premier scénario car nous avions abordé (sagement) la sexualité dans Casus, c'était un petit peu transgressif. Alors, oui, ce n'était pas du niveau de Sexactu ou de "Bondage à Meudon", mais quand même, écrire une intrigue qui tourne autour d'une K7 porno, ça changeait des scénarios pour D&D et Cthulhu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. D'excellents souvenirs ! J'ai passé de très bons moments avec lui et mes joueurs déviants...

      Mon seul regret, que son scénario- héritier 'My name is Luka' ne soit pas disponible'. (Il se situe dans le même contexte et endroit, 'Zampano Street', mais possède une intrigue d'un degré tout à fait différent)

      Ce dernier à la particularité de fournir des Pnjs particulièrement attachants, et une adversité très forte.

      Un autre intérêt est que le contexte de 'My name is Luka' peut permettre l'opportunité de passer du niveau 'street' à un niveau plus 'global', le stress induit étant tout à fait propice à fournir la dose de folie furieuse nécessaire.

      'Dans la chaleur de la nuit' est plutôt un scénario d'ambiance, voire d'initiation à l'univers de UA (bien meilleur que 'Bill in three person', d'ailleurs) débouchant sur une enquête.

      'Luka' esquisse moins d'opportunités, mais est plus 'impliquant' et 'percutant', sans recourir au biais de l'enquête obligatoire ou de la mission. Ce n'est pas si fréquent.

      Donc, si vous aimez 'Dans la chaleur', vous devriez aimez son corollaire 'Luka'.

      Et sait on jamais, si l'auteur le rend disponible, peut être pourra t'il, dans sa sagesse, songer un jour à compléter la trilogie de 'Zompano Street' ?

      Supprimer
  3. Bonne lecture. Ca donne envie de l'essayer en one-shot (un coup d'un soir, quoi).

    RépondreSupprimer
  4. Unknown Armies est un coup facile, qui aime les one-shots...

    RépondreSupprimer
  5. Miam, du UA !
    Mais ? Mais ? Je me souviens de ce scénar !
    Injouable dans mon esprit à l'époque, il m'avait quand même marqué.
    Je crois même qu'il m'a décidé à acheter le jeu.

    RépondreSupprimer
  6. Furens12/4/11

    Super génial les gars!

    Sinon c'est quand que vous publiez le reste de vos pépites UAesques???

    amicalement,

    Furens

    RépondreSupprimer
  7. @ Usual Sandman : Et après, as-tu essayé de le faire jouer ?

    @ Furens : ça vient, ça vient (sans blague).

    RépondreSupprimer
  8. Jouer à UA ? Ah !
    Encore faudrait-il trouver des joueurs ;o)
    Mais je compte m'inspirer des adeptes de UA pour mon prochain univers de jdr : j'essaie de transposer le concept des éternels de Gaiman à un autre univers... en l'occurence far-west SF (inpi Firefly / Farscape / Waterworld).
    ...
    Oui, ça peut sembler très foireux comme idée.
    Mais je veux voir ce que ça donne des PJ aux pouvoirs quasi-divins.
    Donc ce scénario restera au statut d'agréable lecture pour encore quelques temps :o(

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Hu & Mu ! Ce scénario tombe super bien, vu que l'intro de ma campagne se voulait inspiré de 8mm avec des Big Wac sauce blanche harissa sans oignons avec supplément "Thaumates farcis".

    Sinon, puis je relayer les deux derniers scénario publiés sur la mailing-list/site d'ua ? En Français dans un premier temps, étant donné ma fainéantise chronique.

    @UsualSandman: Si tu cherches des fan de U.A. et (ou) Sandman en région parisienne je peux te filer quelques adresses !

    RépondreSupprimer
  11. @ Zack : relaie, relaie ! Plus de pub il y a pour UA, mieux c'est.

    Thaumates farcis, qu'est-ce que c'est ? ;)

    RépondreSupprimer