30/06/2015

Jonathan Strange & Mister Norrell



J'ai déjà dit tout le bien que je pensais du roman de Susanna Clarke. Je ne suis d'ailleurs pas le seul à en avoir pensé du bien.

Du coup, quand j'ai appris qu'une série télé était en préparation par la BBC j'ai éprouvé une combinaison d'anticipation et de crainte. D'un côté, la BBC excelle dans les drames historiques, et même s'il comporte une bonne dose de fantastique, Jonathan Strange & Mister Norrell reste avant tout un drame social du XIXè siècle Britannique. D'un autre côté, le livre présente des personnages complexes, on est loin du manichéisme assumé de beaucoup de séries TV. De plus, la BBC n'a pas la réputation d'exceller sur les effets spéciaux, et même s'il y a peu de moments de magie spectaculaire dans le livre, ceux qu'il comporte sont des passages importants.

Au final, après avoir visionné l'intégralité de la série de la BBC qui s'est terminée Dimanche dernier par la diffusion du 7ème épisode, je ne peux que recommander cette série, que vous ayez lu le livre ou non.

D'abord parce que le script est excellent. Il parvient à condenser le livre et rendre la trame narrative plus nerveuse en coupant finalement fort peu des évènements marquants du roman. En bref, il est très fidèle à ce qui fait la qualité du livre. Le dernier épisode est certes un peu confus de ce point du vue, mais dans mes souvenirs le roman l'était également, gardant sa part de mystère sur le dénouement.

Ensuite parce que le casting est tout simplement exceptionnel. Il n'y a pas un personnage en dessous en termes d'interprétation, et plusieurs des personnages secondaires importants (Childermass, Steven, Arabella, Vinculus...) sont superbement joués. Mention spéciale à Eddie Marsan qui campe un Norrell extraordinaire, tout à la fois arrogant, antipathique, pathétique et impuissant. Ses expressions faciales lors du dernier épisode valent leur pesant de cacahuètes.

Enfin, les effets spéciaux oscillent entre bons et excellents. Sur la fin on sent qu'il n'y a pas tout à fait le budget pour mettre en scène les évènements dramatiques et fantastiques du dénouement, mais c'est suffisant pour ne pas sortir le spectateur de la série, donc ça fait le job. A d'autres moments (les chevaux de sable, les paysages de Faerie) c'est juste parfait.

Cette série restera dans mon souvenir non seulement parce qu'elle est excellente, mais également parce que nous l'avons regardée en famille avec mes fils de 11 et 14 ans. Tout ça pour dire que même si les sujets sont par moments dramatiques, la série n'en est pas moins tous publics.

Bref, je recommande très très chaudement.

1 commentaire:

  1. J'attendais justement un avis pour voir si je la regarde. Je vais y jeter un oeil, on verra si j'accroche plus qu'au livre.

    RépondreSupprimer