13/10/2015

Archéologie rôlistique pour les générations perdues

Note au lecteur : désolé si plusieurs billets causent de INS/MV. On a été des fanboyz de merde et on a le frifri tout excité suite à la sortie de cette dernière version. Si ça t'ennuie, ben fais autre chose, comme apprendre le macramé ou aller dans un bistrot pour parler à des Vrais Gens©.

Logo INS MV GP
Bon, ami meneur de jeu, tu as acheté INS/MV : Génération Perdue, t'es à donf, t'as même acheté les dés kitsch des Vrais Fans (© aussi), t'as trouvé trois-quatre gugusses qui partagent tes déficiences, vous avez trouvé une soirée... Tout est prêt. Et puis, à un moment donné, t'as entendu un Vieux Con (© décidément) te parler, les larmes aux yeux, des éditions précédentes et de ses séances de jeu incroyables où il crachait de l'acide avec ses potes depuis un hélicoptère sur le parvis de Notre Dame. Ni une ni deux, t'as foncé sur le site où on t'as dit que tu trouverais tout en téléchargement, histoire de récupérer des scénars et des idées pour alimenter tes parties, voire faire jouer des flashbacks et là, merde mais y'en a une tonne !

T'inquiète pas mon petit, je suis là. Détends-toi, on va regarder ça calmement.

La première chose à comprendre quand on parle de INS/MV c'est que le jeu s'est construit via des scénarios et des campagnes qui modifiaient le cadre de jeu. Ces modifications étaient ensuite incluses dans le contexte général. Cependant, étant donné le contexte de INS/MV:GP, tu peux les faire jouer dans n'importe quel ordre, sous forme de flashbacks.

1 - Comprendre l'ancien contexte

INS MV HnH

Honnêtement, à part pour ta culture générale, ça va te servir à des nèfles. Tu peux immédiatement laisser tomber le Scriptarium Veritas, les Encyclopaedia Spiritis ou le Daemonis Compendium, qui sont de grosses encyclopédies des supérieurs de l'ancienne édition. Garde néanmoins le Scriptarium dans un coin de disque dur, ça pourra toujours te servir de référence pour la lecture du reste (et puis les nouvelles y sont vraiment marrantes).
Non. Le supplément à lire pour comprendre de quoi il retourne et avoir une bonne vision de comment tout l'univers était agencé dans INS/MV, c'est Heaven & Hell, qui a le bon goût de tout t'expliquer à la sauce INS depuis la Création. C'est clair, c'est propre et ça clarifie pas mal de choses. En plus, à la fin, t'as un des scénars mythiques mais j'y reviendrai dans la section idoine. Dans le même genre, La Bible à Dudule mais il est plus indigeste parce qu'il te récapitututule aussi le contexte de jeu jusque là, toutes campagnes incluses. Paf.
Plus rapide, plus synthétique, tu peux lire le résumé de contexte dans le livre de base v3, pas mal foutu. Celui fourni dans les autres éditions est soit trop léger (v1 et 2) soit trop complexe pour l'usage que tu en auras (v4)
Vu l'actualité, tu peux aussi poser tes doigts gras sur la couverture de Insh'Allah, le supplément qui t'explique comment l'Islam s'intègre à l'univers de INS/MV. Ca a été écrit à une époque où les choses étaient plus calmes mais les bases sont là.
Il y a aussi Le Guide de la 3è Force qui résume tout le background jusqu'à la fin de la 3è édition ou peu s'en faut. C'est très bien mais c'est très dense, vaut mieux pas commencer par celui-là si tu veux commencer en douceur.

2 - Les Grösses campagnes
INS MV BS

Celles que tu peux faire jouer aisément sont Baron Samedi et Mors Ultima Ratio. La première a probablement pris un sale coup de vieux mais elle était bien foutue et doit être facilement adaptable. Les personnages partent à la rencontre du Vaudou et vont essayer d'imposer leur Loa (désolé). Sortie très tôt dans la gamme, elle a marqué pas mal de vieux co...contribuables. Mors Ultima Ratio, si elle introduit le concept de la Marche des Rêves et des Cauchemars, qui était une excuse facile à pas mal de scénar, et sûrement trop éloignée du contexte actuel. Ce sera intéressant de la faire jouer pour troubler les joueurs quand ils auront de la bouteille, en amenant un bout de contexte ultimement bizarre, mais évites-la au début.
Deus Ex Machina est très ancrée dans l'ancien contexte et précède Rigor Mortis qui est peu la conclusion du contexte de la v2. On va commencer à avoir du mélange Ange et Démons, des vrais plans tordus ourdis par la 3ème Force, etc. avec des finals qui chamboulent tout. Le reste, c'est inutile de trop s'y pencher. Soit elles étaient pas bien (Hell On Wheels, Jésus Revient, ...) soit elles sont beaucoup trop liées au contexte de l'époque et difficilement adaptables (Fire & Ice, Les Petites Apocalypses, ...). Si je recommande quand même Deus Ex Machina ou Rigor Mortis c'est parce qu'elles peuvent être adaptées en mouillant un peu sa liquette et apportent des enseignements intéressants à balancer aux personnage. Par exemple l'existence du Bureau, Chez Régis, La Maison... En plus, vous pouvez balancer vos personnages dans ce genre de mouise sans avoir à l'introduire auparavant, puisqu'on est dans un flashback.
New World Order était sympathique et doit être adaptable aussi (edit: mais à condition d'inverser la proposition, que les deux personnages cherchent à rétablir le contact). Elle n'est pas aussi marquante que les précédentes mais reste intéressante.

3 - Du scénar comme s'il en pleuvait


INS/MV, ça a toujours été du scénar qui tabasse. Et là y'a de quoi faire, sans même évoquer la plâtrée de bons scénars qu'on trouve aussi dans les magazines... Déjà, mon petit chouchou : Il Etait Une Fois qui a l'insigne honneur d'évoquer le voyage dans le temps mais aussi de fournir les scénarios les plus tordus utilisant le concept. Faut dire que celui qui se passe du temps de Jésus, Accroches-toi aux clous, j'enlève l'échelle est carrément de l'ordre du mythique. Et celui sur Jeanne d'Arc, Alouette, Gentille Alouette est aussi fort sympa. Il y a aussi celui où Georges extermine les derniers dragons mais, là aussi, on sort du contexte directement utile à Génération Perdue.

Le gros scénar inclus dans Heaven & Hell est très bon et le faire jouer en flashback sera assez facile, plus facile que si vous montiez une table de INS/MV normale puisqu'il se passe pendant l'inauguration de la Bibliothèque François Mitterand. De même, le gros scénar fourni dans Insh'Allah, à savoir Gabriel, tu brûles mon esprit pourrait vous permettre d'introduire l'Islam dans vos parties via un flashback plutôt chouette. L'autre scénar du livre, Les carottes sont que huit est rigolo mais anecdotique (putain mais comment je me souviens de tout ça, moi ?).


Après, on a les recueil de scénars. Déjà, je pense que ceux des écrans sont probablement faciles à adapter : Thalassauce Béarnaise, un bac à sable parfaitement utilisable puisque le boulot des PJs (démons) est de répandre le mal, à leur manière, dans un bled paumé de Normandie. De même, ça se passe comme ça est un petit scénar avec une maison hantée et une secte à casser, facile à adapter. Après, Nuit à Saïgon, Nuit de cons, est très chouette mais va demander un peu plus de boulot. Cependant, les scènes "Vietnam" et "JFK" sont de l'ordre de celles qui marquent les joueurs.
Dans les livres de base, on n'oubliera surtout pas de jouer Les Journées Mondiales de la Vieillesse, un petit scénar facile à adapter et bien rigolo (livre de la v3). Les scénarios inclus dans la boîte de la v1 sont eux aussi intéressants et faciles à adapter (vire juste les apparitions de supérieurs en les remplaçant par des anges/démons un peu balaises et ravagés du bulbe, basta).
Dans les autres recueils de scénars, je pense d'abord à Old School, un recueil de scénars qui se centre sur la lutte Anges vs Démons. Au moins, pas de 3ème Force et des enjeux clairs même si on retiendra surtout Eisass Frei et God Story qui proposent des intrigues un peu enlevées.
Tu peux ouvrir Sympathy For The Devil aussi, parce que c'est un recueil de scénarios pour démons. C'est un peu, niveau scénars, les parents pauvres du jeu, qui a plus eu tendance à proposer des scénarios ange ou des scénarios mixte (mais plutôt anges quand même).
Intervention Divine, Angelots En Gelée, le Daemonis Compendium (difficile à adapter mais plutôt sympa), Dementia Profundis  et Demonix Remix proposent chacun des scénarios faciles à adapter. Celui, très bon, de Dementia Profundis réintroduit les faeries et les dragons mais ça peut faire un gros PNJ original à ressortir. De même, Habeas Corpus propose un gros scénar, voire une mini-campagne, sur les psionistes.



Allez, pour les magazines, je résiste pas mais vous allez avoir plus de mal à les trouver :

- Promotion Canopy où l'archange Dominique est dans une mauvaise passe
- Les Escargots meurent debout facile à adapter avec des familiers (ou des démons, je sais plus) qui se sont fait la belle et se planquent dans les endroits inattendus
- Le Pays Où Les Nains De Jardin Font 12 Mètres De Haut si vous voulez vous moquer du Mandarom
- Supercon!  un peu d'exotisme aux USA où un ange se prend pour un super héros
- Dans La Peau D'Une Fille qui mettra vos joueurs en lice pour la compétition Miss France. Si si.

Ah, et si tu trouves La Cocotte Minute Sifflera Trois Fois ben il est assez sympa. Si tu le trouves au format papier en A5, tu le mets dans une enveloppe avec mon adresse dessus, merci.

4 - La 3ème Force

Dès la boîte de base de la première édition, on a vite appris que y'avait d'autres trucs que les anges et les démons. Les vikings (Berserker), les psionistes (MindStorm) et les sorciers (Berserker aussi) sont tous venus, ils sont tous là, ils cassent tous les couilles de tes PJs. Ca peut être marrant d'en ressortir (d'ailleurs, c'est ce que fait Faits Divins 2) mais il va falloir bosser pour ça. Insh'Allah est probablement le plus simple à réutiliser pour surprendre les joueurs. Par la suite, d'autres suppléments sont revenus sur le sujet, comme Les Petites Apocalypses ou Le Guide de la 3è Force, très complets.
Honnêtement, attends un peu d'avoir fait le tour du duo Anges/Démons avant de les ressortir, en prélude à un truc genre Deus Ex Machina.

5 - Les machins rigolos
Bon, déjà, y'avait les conneries rigolotes à lire, comme le Muchos Pesos Capharnaüm  ou La Bible à Dudule.  Je pense que tu peux faire l'impasse sur On Ferme qui ne te donnera pas plus d'infos sur ce qui s'est passé avant et est une sorte de cadeau bonus aux fanboyz qui sont restés jusque là.


Par contre, je pense que Sur La Terre Comme Au Ciel est directement exploitable, bien plus qu'il ne l'était à l'époque de sa sortie. En effet, il présente des groupuscules angéliques ou démoniaques qui se sont formés indépendamment de la hiérarchie pour faire le bien ou le mal, à leur échelle, entre deux missions. Ca va te montrer directement ce que peuvent faire les PJ à leur échelle ou te fournir des groupuscules à utiliser tels quels.
De même, les deux Liber que j'avais trouvés assez anecdotiques à leur sortie, sont bien plus intéressants aujourd'hui. Il s'agit d'organisations secrètes d'anges et de démons, dont certaines pourraient très bien avoir survécu et être des adversaires retors ou même des donneurs de mission.

Voilà, t'as plus qu'à te sortir les doigts. A qui on dit merci ?
Ah, et relis donc De Bons Présages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire