11/04/2009

Greg Keyes - le Chevalier de sang

Note du 3 mai 2009 : où l'on retrouve pour la deuxième fois Bob, que vous pouvez suivre via son tag : Bob.



t1 : le Roi de bruyère
t2 : le Prince charnel

- Oui, Greg, qy'y-a-t'il ? J'espère que tu ne me déranges pas pour rien. J'étais en train de regarder les chiffres prévisionnels de vente de tes bouquins.
- Oh, non, tu vas être content. Les conseils que tu m'as donnés étaient si bons que dans la foulée, j'ai écrit aussi le 3e tome.
- Deux bouquins en un mois ? Pas mal. Attention quand même à garder un certain niveau de qualité, sinon tu pourrais finir scénariste pour Lost. Fais-moi voir ça.
(...)
- Alors ? C'est bien, hein ?
- Hmm... C'est pas mal. Mais...
- Quoi, mais ?
- Ben, quand je t'ai donné mes trucs, je ne pensais pas que tu les utiliserais à tous les chapitres, tu vois.
- Pourquoi ? Si ça marche une fois, ça peut marcher les autres fois, non ?
- Là, ça fait quand même un peu gros. Même un lecteur de Goodkind risque de commencer à tiquer. Tu pourrais essayer de varier un peu. Par exemple, t'es vraiment obligé que chacun de tes personnages s'évanouisse ou soit assomé à chaque chapitre ? A ce rythme-là, ils devraient commencer à avoir de sérieux troubles neurologiques.
- C'est pour le suspense ! Et si je variais les métaphores ? Je pourrais mettre "la terre l'engloutit" ou "les nuages l'aspirèrent" ou "les ténèbres s'abattirent sur lui", comme ça ça passera mieux ?
- Oui, bonne idée. Mais le gros problème, c'est qu'il n'y a aucune surprise dans le déroulement des quêtes annexes. Y'a pas de rebondissements ou de retournements de situation, c'est trop téléguidé.
- Comment ça ? Il y a plein de combats, et je ressors systématiquement tous les ennemis qu'on croyait mort ? Et puis il y a des coups de théâtre : quand le méchant prélat est déjà dans le village de montagne, au milieu de nulle part, à attendre le groupe des gentils ? Ca surprend forcément, ça, vu qu'il n'y a aucune raison logique qui l'expliquerait ?
- Oui, c'est bien, tout ça. Mais, tu vois, un combat, une opposition, ça n'est pas un rebondissement : c'est un obstacle, mais ça ne surprend pas.
- Et si c'est une embuscade ou une tentative d'assassinat ? Je pourrais en mettre à chaque chapitre ?
- Oui, ça serait déjà mieux, mais il faudrait quelque chose de plus... de plus...
- Ben je vois pas ce qu'il te faut. Il est pas super balèze, mon nouveau monstre ? Avec son souffle empoisonné et tout ?
- Ouiii, mais...
- Et tous ces personnages secondaires omniscients, avec leurs sous-entendus mystérieux ? Enigmatique, non ?
- Oui, oui...
- Et la prophétie ? C'est pas cool la façon dont je m'en sers, avec les traductions en différentes langues ?
- Oui, oui. Ca, tu sais bien faire, c'est super, mais je sais pas...
- Et des triangles amoureux ? J'en ai mis partout, on dirait une leçon de géométrie. Ca pimente un peu, non ?
- Oui, oui, ça aussi c'est bien : tes couples, dans les tomes précédents, s'entendent trop bien. Ca n'intéresse personne, des histoires qui se passent bien.
- Bon ben je vois pas ce que je peux encore ajouter.
- J'ai une idée. Ton moine polyglotte qui sert à rien, là, s'il enquêtait sur une grande conspiration au sein de l'église ? J'ai lu un bouquin pas mal, ça s'appelle l'Avachi Code ou un truc du genre. Il paraît que ça a pas mal cartonné. On pourrait mettre des conspirations religieuses dans ta quadrilogie, ça serait marrant, non ?
- Ah ouais, des cultes secrets dédiés à des divinités oubliées, ça va ajouter des factions, ça donnera l'impression que l'intrigue est super alambiquée. Mais bon, ça m'embête un peu de tout modifier, là, j'ai quasiment bouclé le tome 3. J'en étais au 7e évanouissement de Neil dans le bouquin, à la fin de la bataille, pour que le lecteur croit qu'il est mort mais en fait il est qu'évanoui. Ca va être super émouvant. Ecoute ça : "Il savait qu'il aurait dû penser à Fastia, mais tandis que la lumière disparaissait, ce fut le visage de Brinna qu'il garda à l'esprit". C'est pas la quintessence de l'art dramatique, ça ? Ca va pleurer dans les chaumières, je t'assure !
- Ouais, c'est super, modifie rien. Tu vas juste délayer les chapitres avec le moine, et toutes les révélations tu les mets pêle-mêle à la fin, ça va faire un super final et le lecteur sera content d'avoir tenu jusque là. C'est important de le récompenser, le lecteur, faut le respecter et pas le prendre pour un pigeon, tu vois ? Après tout, il a payé le bouquin, il faut qu'il en ait pour son argent. Et lui donner envie de lire la fin. Au pire, il se dit que puisqu'il a tenu jusqu'ici, autant qu'il aille jusqu'au bout.

13 commentaires:

  1. J'espère que le dernier volume est mauvais rien que pour avoir le plaisir de lire la suite de ces délicieuses discussions.

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai encore mal aux côtes de rire. Merci Munin pour ce moment d'anthologie !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aurai qu'un mot : excellent. Voire : excellentissime.

    RépondreSupprimer
  4. Hum, c'est sûr, ce genre de chronique va me convaincre de me mettre à la fantasy-over-tomesque...

    RépondreSupprimer
  5. Vu la qualité des chroniques qui paraissent ici, on ne peut que prier pour que la mauvaise fantasy continue de prospérer.
    La suite ! La suite !

    RépondreSupprimer
  6. @ Cédric : si par miracle le t4 est bon, mon intégrité professionnelle m'obligera à en dire du bien. Mais les quelques critiques sur lesquelles je suis tombées me laissent penser qu'on risque d'avoir la fin du dialogue... Ceci dit, ce n'est pas pour tout de suite, ma pile à lire manque de toucher le plafond.

    @ autres : merci pour vos appréciations. C'est sympa de voir qu'un petit exercice improvisé fait plaisir à lire. Je crois qu'on est très loin d'en avoir fini avec la fantasy-over-tomesque et/ou mauvaise, donc il y aura d'autres occasions de se lâcher. Car je me connais et je sais que je ne résisterai pas à l'envie d'essayer des nouveaux cycles de "BCF"...

    RépondreSupprimer
  7. Comme le montre la couverture de ce 3e volume, tu dois boire le calice jusqu'à la lie.

    RépondreSupprimer
  8. Je continue pourtant à dire que le premier tome était sympa !

    RépondreSupprimer
  9. J'avais beaucoup aimé le premier tome qui laissait présager de bonnes choses. Mais c'est vrai que plus ça va plus ça part en sucette. Bien dommage, c'était plutôt prometteur à la base.

    RépondreSupprimer
  10. Tout cela semble prendre de l'ampleur. Un flash spécial diffusé sur "Quadrant Alpha" fait le point sur l'affaire... ;o))

    RépondreSupprimer
  11. Dire que j'ai les trois premiers tomes achetés pas cher chez un bouquiniste. Arf, je risque donc de ne jamais les lire, sauf si j'ai vraiment rien d'autre à faire.

    Dans le même genre je conseille la Symphonie des Siècles à Bob ( http://ifisdead.net/livres/rhapsody-premiere-partie-de-elizabeth-haydon/ ), là aussi c'est du vraiment très gros cliché.

    RépondreSupprimer
  12. Ah ouais, Bob a lu, Bob a adoré, Bob pourrait faire un feedback un de ces 4. Bonne idée !

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui ! J'entends déjà Bob :
    Bon là Elisabeth tu me mets un long parcours souterrain. Genre les mines de la Moria de Tolkien. Mais bon, Tolkien c'était un petit bras. Toi tu m'en mets une bonne centaine de pages ... etc.

    RépondreSupprimer