21/09/2010

Sherlock


Ça faisait longtemps que je n'avais pas dit du bien de la BBC qui démontre très souvent à quelle point une télévision publique peut utiliser intelligemment l'argent de la redevance télévisuelle.

Sherlock est sans surprise une série télévisée sur le spécialiste de raisonnement par induction sous l'influence des opiacés. Au début, cela semble sacrilège, mais le truc avec cette version, c'est qu'ils ont choisi de rendre Holmes et Watson contemporains. Ainsi Watson est toujours un médecin militaire blessé en Afghanistan, comme dans les livres, sauf que ça nous parle plus directement que la bataille de Maiwand durant la seconde guerre anglo-afghane de 1880. Quant à Holmes, c'est toujours ce génie incroyable qui tire des conclusions sur la base de faits mimeurs, mais il est désormais accompagné en permanence de son téléphone portable avec lequel il texte aussi bien Lestrade que Moriarty.

La première saison de Sherlock est très courte (3 épisodes) mais met déjà en place tout ce qui fait la spécificité du duo Holmes/Watson, de la rivalité Holmes/Moriarty et de la drôle de fraternité Holmes/Mycroft. C'est rempli de référence à l'univers holmesien (le premier épisode se nomme Une étude en rose) et la transposition à notre modernité est très réussie. Tout au plus on peut regretter que les épisodes trainent sur 1h30 alors qu'ils pourraient être plus efficace en étant ramassés sur une seule heure.

J'ai réellement apprécié de voir ce couple de jeunes garçons partager la location d'un appartement sous l’œil bienveillant d'une madame Hudson heureuse de voir deux jeunes gays franchir le pas de la vie commune.

6 commentaires:

  1. Je vais bientôt regarder. Je suis contente de voir un avis positif, je trouvais qu'elle passait un peu trop inaperçue et commençais à m'inquiéter du résultat.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé le 1er, mais les deux suivants m'ont un peu déçu (inutilement alambiqués et essoufflants, sans doute à cause de la longueur en effet).

    RépondreSupprimer
  3. Pareil que Pascalou pour ma part.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé, surtout les references aux histoires victoriennes.

    RépondreSupprimer
  5. Vu le premier hier, très agréable et très drôle. Une vraie réussite.

    RépondreSupprimer
  6. Le deuxième épisode est assez faible, mais le troisième marche très bien. Je recommande chaudement cette série, que même un non-amateur de séries comme moi a apprécié.

    RépondreSupprimer